Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 06:52

 

Le Victoria and Albert Museum

est un musée des arts et des sciences situé au cœur de Londres, dans le quartier de South Kensington.

On y trouve des objets d'époques variées, depuis l’Antiquité sumérienne jusqu'au XXIe siècle, des robes et accessoires de haute couture, du mobilier, des poteries, de la cristallerie, et toutes sortes d'autres pièces d'arts (tapisseries, argenterie, jouets, statuettes, etc.). On y trouve également une collection d'objets et de mobilier de l'Europe du Moyen Age, d'Inde et d'Extrême-Orient. 

Les Galeries Britanniques présentent de très nombreuses pièces dont le monumental lit de Ware du XVe siècle.

 

Coffre pour conserver la glace

Coffre pour glace, dynastie Qing

Coffre pour glace, dynastie Qing
Coffre pour glace, dynastie Qing

La dynastie Qing

(1644-1911)

La dynastie Qing fut la dernière dynastie à avoir régné sur la Chine. Elle n'est pas d'origine chinoise mais mandchoue. Elle succède à la dernière dynastie d'origine chinoise Ming. 

Une série de crises financières et politiques faciliteront la conquête de la Chine au cours du XVIIe siècle par les envahisseurs mandchous. Cette guerre, longue et destructrice, sera suivie d’une ère de prospérité sans précédent accompagnée d’un essor démographique exceptionnel. Trois grands empereurs se succèdent : Kangxi (r. 1662-1722), Yongzheng (r. 1723-1735) et Qianlong (r. 1736-1795), qui sont aussi, notamment Qianlong, de grands mécènes et collectionneurs.

L’empire mandchou atteindra sa plus grande extension au milieu du XVIIIe siècle, avant de connaître un déclin progressif au XIXe siècle. Le déficit extérieur, qui conduira à la première guerre de l’opium (1839-1842) contre les Anglais, puis la révolte des Taïping (1850-1864), signeront le déclin de l’empire.

En 1911, le dernier empereur mandchou est renversé et un régime républicain instauré.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires