Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 18/10/2017

      vous avez été

         1 173 475   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 07:58

 

Le château de Hampton Court

est un château situé dans le district de Richmond upon Thames, sur la rive gauche de la Tamise, au sud-ouest de Londres en Angleterre.

Ce château fut la résidence favorite du roi Henri VIII.

 Pendant près de 200 ans, le château de Hampton Court a été au centre de la cour royale, de la politique, ainsi que l'histoire de la nation.

 

Dans les années 1510  le cardinal Thomas Wolsey a commandé au sculpteur italien Giovanni da Majano  de créer huit miniatures en terre cuite peinte et dorée chacune représentant le buste d'un empereur romain à Hampton Court.

 

Bustes des empereurs Titus, Julius et Otho, Hampton Court Palace

Buste de l'empereur Titus

Titus Flavius Sabinus Vespasianus empereur romain, surnommé " Les délices du genre humain ", naquit à Rome en l'an 40 de notre ère et mourut dans la Sabine en 81.

Fils de Vespasien, élevé à la cour de Néron, il se signala en Germanie, en Grande-Bretagne. En 67 il suivit son père en Judée, et quand Vespasien fut proclamé empereur il demeura chargé du siège de Jérusalem (69). De retour à Rome, il partagea le pouvoir avec son père, à qui il succéda en 79. 

Son règne, fut la continuation du gouvernement réparateur de Vespasien. Sa prodigalité ne fut pas étrangère à sa popularité. Eloquent, poète, musicien, homme de guerre, administrateur habile, son règne trop court ne lui laissa pas le temps de donner toute sa mesure.

De grands fléaux: un incendie qui dévasta Rome, la célèbre éruption du Vésuve (78), où furent ensevelis Herculanum et Pompéi, une peste, vinrent attrister le bonheur dont jouissaient les Romains.

Titus fut emporté par une fièvre pernicieuse, après vingt-sept mois de règne.

Pour agrandir, cliquer sur les photos

Pour agrandir, cliquer sur les photos

Buste de l'empereur Julius

Jules César (Caius Iulius Caesar IV à sa naissance, Imperator Iulius Caesar Divus après sa mort) est un général, homme politique et écrivain romain, né à Rome le 12 ou le 13 juillet 100 avant J.C. et mort le 15 mars 44 avant J.C. (aux Ides de Mars).

Son destin exceptionnel marqua le monde romain et l'histoire universelle : ambitieux et brillant, il s’appuya sur le courant réformateur et démagogue pour son ascension politique ; stratège et tacticien habile, il repoussa les frontières romaines jusqu’au Rhin et à l’océan Atlantique en conquérant la Gaule, puis utilisa ses légions pour s’emparer du pouvoir. Il se fit nommer dictateur à vie, et fut assassiné peu après par une conspiration de sénateurs. Il fut divinisé et son fils adoptif Octave, vainqueur de Marc Antoine, acheva la réforme de la République romaine, qui laissa place au principat et à l’Empire romain.

Bustes des empereurs Titus, Julius et Otho, Hampton Court Palace

Buste de l'empereur Otho

Othon (Imperator Marcus Otho Caesar Augustus) (32-69) est un empereur romain qui régna de janvier à avril 69.

Dans sa jeunesse, il fut l'un des compagnons de plaisir de Néron. Il se brouilla toutefois avec celui. ci. Néron, ayant enlevé Poppée à son mari, l'envoya à Othon en lui ordonnant de feindre de l'épouser. Othon s'éprit de Poppée, fit valoir ses droits de mari et osa fermer sa porte à l'empereur. Néron se contenta de faire casser le mariage et de nommer Othon gouverneur de la Lusitanie. Néron mort, il se déclara en faveur de Galba, qu'il accompagna à Rome. Il croyait devoir être adopté par Galba, mais Pison lui fut préféré. Il gagna alors les prétoriens à sa cause, et, le 15 janvier 69, quelques soldats le proclamèrent empereur. Galba et Pison furent massacrés 

Les principaux chefs militaires le reconnurent. Mais le sénat lui était hostile. Vitellius marcha contre lui. Othon, après quelques succes, fut battu à Bédriac. Il se donna la mort, poussé, dit Suétone, par l'horreur que lui inspirait la guerre civile. 

Bustes des empereurs Titus, Julius et Otho, Hampton Court Palace

Partager cet article

Repost 0

commentaires