Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 07:58

 

Le Tréport

est une commune du département de la Seine-Maritime en région Haute-Normandie.

Située au nord du département et au bord de la Manche, la commune du Tréport possède une plage de galets au pied des falaises de craie et un port. La commune a pour origine l'estuaire de la Bresle, petit fleuve côtier, long de 68 à 72 kilomètres (selon les sources).

Le nom du Tréport est un nom gallo-romain : il vient du celte Traez (rivage qui se découvre quand la mer se retire) et du latin Portus.

L'Ulterior Portus (port maritime avancé) était le nom donné par les romains.

 

D’azur aux deux navires de sable, équipés d’argent, pavillonnés de gueules, voguant sur une mer de sinople mouvant de la pointe, quittant la jetée du port d’argent, maçonnée de sable, sur laquelle un guetteur, aussi de sable, tient haut un pavillon de gueules, le tout accompagné au canton senestre du chef d’un croissant contourné d’or adextré d’une étoile du même.

 

 

L'Eglise St-Jacques

Bâtie sur les ruines de l'ancienne église paroissiale et le cimetière, effondrés au cours de la tempête de 1360, l'Eglise St-Jacques verra sa construction achevée dans ses formes actuelles, à partir de la 2e moitié du XVIe siècle.

 

Vitrail du XIXe siècle : Maître-Verrier Lusson de Paris

Vitrail du XIXe siècle : Maître-Verrier Lusson de Paris

Vitrail Saint Julien, église Saint Jacques du Tréport
Vitrail Saint Julien, église Saint Jacques du Tréport

D'après la Légende dorée de Jacques de Voragine,

Julien

tua sans le savoir son père et sa mère, d'une manière qui n'est pas sans rappeler le mythe d'Œdipe. En effet, lors d'une partie de chasse, un cerf lui annonça qu'il serait le meurtrier de ses parents. Pour éviter que cela n'advienne, il se retira dans une contrée très éloignée, où il finit par épouser une châtelaine veuve et reçut un château en dot. Mais ses parents partirent à sa recherche, et finirent un jour par arriver en cet endroit alors que Julien en était absent. Ils racontèrent leur histoire à son épouse, qui les reconnut, offrit de les héberger et leur céda son lit. Le lendemain Julien rentra, et trouva donc dans son lit un homme et une femme, qu'il pensa être sa femme et un amant. Il les tua tous les deux. Sa femme arriva à ce moment, et lui révéla sa méprise. En pénitence, lui et son épouse s'enfuirent dans une forêt après l'enterrement majestueux de ses parents. Ils fondèrent un hôpital (d'où Saint Julien l'Hospitalier)

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41
commenter cet article

commentaires