Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 18/10/2017

      vous avez été

         1 173 475   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 14:12

 

Amiens  

est la préfecture de la région de Picardie, département de la Somme et chef-lieu de canton.
Surnommée la petite Venise du Nord en raison des nombreux canaux qui la traversent et des hortillonnages (ensemble de jardins flottants couvrant 300 hectares), Amiens offre un riche patrimoine et des quartiers pittoresques, témoins d’une histoire qui a débuté il y a plus de 2000 ans. 
 
De gueules au lierre d'argent, au chef d'azur semé de fleurs de lis d'or
Le tenant et le support sont deux licornes, le soutien est de feuilles d'acanthe, tandis que le cimier est un château donjonné de cinq pièces. 
 
 Amiens, ville forteresse, a subi des assauts et y a résisté pour rester française. Ses armoiries symbolisent cet attachement à la France, attachement symbolisé par le lierre, la France étant symbolisée par le semis de fleurs de lis autorisé par les rois de France.
 Devise : Liliis tenaci vimine jungor ce qui signifie Un lien puissant m'unit au lis.
Le musée de Picardie
est un musée d'art et d'archéologie situé à Amiens. Il regroupe de riches collections qui vont de la Préhistoire au XXe siècle, notamment en archéologie et en peinture.
Véritable palais, le bâtiment a été spécifiquement conçu, ce qui, à l'époque, était une véritable innovation, pour être un musée accueillant les collections régionales d'antiquités et des œuvres d'art.
 
Jean-Jacques Bachelier, Les amusements de l'enfance
Jean-Jacques Bachelier, Les amusements de l'enfance
Jean-Jacques Bachelier, Les amusements de l'enfance
Jean-Jacques Bachelier, Les amusements de l'enfance
Jean-Jacques Bachelier, Les amusements de l'enfance

Jean-Jacques Bachelier,

artiste peintre français, écrivain et administrateur,

né à Paris en 1724 et décédé en cette même ville en 1806,

Elève de Jean-Baptiste Marie Pierre, (1714-1789), ce fut un artiste peintre d'animaux, de natures mortes. Il sera notamment renommé pour sa peinture de fleurs, genre peu pratiqué à l'Académie royale de peinture et de sculpture au milieu du XVIIIe siècle, ce qui lui vaudra une pension royale en 1749.

Il fut agréé à l'Académie en 1750. Il fut admis en 1752 à l'Académie royale de peinture et de sculpture, en qualité de peintres de fleurs et obtient en 1763 le titre envié de peintre d'Histoire.

Bachelier, doté d'une grande curiosité pour les problèmes techniques, a redécouvert le secret de la peinture à la cire en 1755. En 1790, il inventa un nouveau blanc de plomb, et en 1793, un instrument pour la gravure au miroir. Bachelier utilisa sa technique de la peinture à la cire pour ses œuvres : La fable du cheval et du loup, disparu à Bailleul pendant la dernière guerre mondiale, ou pour La Résurrection de Jésus Christ, destinée à l'église de Saint-Sulpice de Paris et qui a disparu depuis la Révolution. La mode de la peinture à la cire s'éteint à la fin des années 1750.

En 1755, il fut nommé décorateur des Bâtiments du Roi. Cette même année, marquée par la mort de Jean-Baptiste Oudry, Bachelier fut salué comme son successeur et, à ce titre, reçut de nombreuses commandes royales. Ses natures mortes attestent des influences diverses, et plus particulièrement,celle de Oudry.

Aujourd'hui sont retrouvées et reconnues comme étant ses œuvres 178 peintures et dessins, de nombreux vases de Vincennes et de Sèvres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires