Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 21/10/2017

      vous avez été

         1 173 729   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 13:34

 

Digne-les-Bains

 est une commune chef-lieu du département des Alpes-de-Haute-Provence, région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

D’azur à la fleur de lys d’or accompagnée en chef d’une croisette de gueules, aux flancs de deux lettres L capitales affrontées d’argent et en pointe d’une lettre D capitale aussi d’or

 

Le Musée Gassendi

occupe un ancien hospice du XVIe siècle. Il offre au public des collections encyclopédiques élaborées durant plus d’un siècle dans le domaine de l’art, de l’histoire et des sciences.

 

Hubert Duprat, oeuvre en corail et mie de pain
Hubert Duprat, oeuvre en corail et mie de pain

Hubert Duprat

est un artiste contemporain français. Il vit et travaille dans le sud de la France.

Autodidacte, Hubert Duprat s’est fait connaître au début des années 1980 grâce à son travail sur les larves de Phryganes encore appelées Trichoptères qui ont pour particularité de se bâtir un fourreau mobile et composite à l’aide d’accessoires extérieurs présents dans leur milieu de vie (brindilles, feuilles, graviers, grains de sable, sédiments, coquilles de planorbes et autres escargots aquatiques). Spéculant sur les capacités constructives et plus précisément reconstructives de ces larves, Hubert Duprat a imaginé un dispositif expérimental dans lequel il les contraint à travailler à l’aide de matériaux singuliers : des paillettes, des pépites d’or et des fils d’or, des perles ainsi que des pierres précieuses et semi-précieuses taillées en cabochon ou à facettes (diamants, émeraudes, rubis, saphirs, turquoises, opales, lapis-lazuli), les insectes devenant ainsi joailliers et leur écrin pièces d’orfèvreries.

Hubert Duprat aime associer des matériaux de nature et de valeur très différentes, corail rouge et mie de pain, mousse plastique et silex, ambre et colle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dimdamdom59 05/10/2014 15:01

Voici un artiste dont je n'avais jamais entendu parler!!! Je vais partager ton article avec un de mes fils qui travaille dans l'atelier d'un joailler!!! Suis certaine que cela va l'intéresser!!!
Un beau partage une fois de plus.
Je te souhaite un bon dimanche!!!
Bises amicales.
Domi.