Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 22/08/2017

      vous avez été

         1 169 326  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 07:00

 

Saint-Martin-du-Tertre

est une commune située dans le département du Val-d'Oise, région Ile-de-France

 

D'azur au lion d'or, mantelé du même, la pointe sommée d'un télégraphe de Chappe de sable accosté de deux quintefeuilles de sinople, au chef aussi d'azur chargé d'un clou de la Passion d'argent accosté de deux fleurs de lys d'or

 

Château de St-Martin-du-Tertre dit de Franconville

Le château fut conçu pour André Philippe Alfred Regnier, duc de Massa, à partir d’octobre 1875, par l’architecte Hippolyte Destailleur s’inspirant de la réalisation de François Mansart à Maisons-Laffitte.

 

Les sphinges du château de Franconville
Les sphinges du château de Franconville
Les sphinges du château de Franconville
Les sphinges du château de Franconville

Ces shinges sont les seules statues en pierre du parc, les autres sont des répliques faites en fonte de fer par les fonderies du Val-d'Osne (Haute-Marne).

Ce sont des copies d'une œuvre de Jacques Sarrazin.

Ces sphinges étaient  à l'origine surmontée d'un ange en bronze assis en amazone, d'où les trous visibles sur les dos.

Les sphinges du château de Franconville
Les sphinges du château de Franconville
Les sphinges du château de Franconville
Les sphinges du château de Franconville

Jacques Sarrazin ou Sarazin

(Noyon, 1592 - Paris, 3 décembre 1660)

est un sculpteur français.

De 1610 à 1627, Jacques Sarrazin se forme à Rome sous la direction du sculpteur sur bois français, Jean Languille et fréquente des artistes baroques tels que le peintre bolonais Domenico Zampieri dit le Dominiquin et le sculpteur flamand François Duquesnoy.

Il épouse en 1621 la nièce du peintre Simon Vouet, sous la direction duquel il travaille pendant une dizaine d'années.

Après la Fronde, Sarrazin participe aux travaux du palais du Louvre dont il dirige la décoration de 1639 à 1642.

En 1648, Jacques Sarrazin est l’un des cofondateurs de l’Académie royale de peinture et de sculpture, qu'il dirige de 1654 à 1660.

Partager cet article

Repost 0

commentaires