Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 07:00

 

Sainte-Mère-Eglise

est une commune française, chef-lieu de canton du département de la Manche, région Basse-Normandie.

La commune est connue pour être l'une des premières communes de France libérées le 6 juin 1944 lors de la bataille de Normandie.

 

D'azur à l'église d'argent, couverte d'or et surmontée de deux parachutes aussi d'argent soutenant chacun une étoile du même, l'église chargée des lettres A et M capitales de sable, à la champagne cousue de gueules chargée d'un léopard aussi d'or

 

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, les parachutistes américains sautent sur le Cotentin (opérations Albany et Boston) pour créer une tête de pont aéroportée à l'arrière d'Utah Beach, une des deux plages américaines du débarquement pour faciliter la sortie des troupes qui vont y arriver à l'aube.

Pour agrandir, cliquer sur les photos

Pour agrandir, cliquer sur les photos

Le parachutiste de Sainte-Mère-Eglise
Le parachutiste de Sainte-Mère-Eglise

Le pilote du C-47 qui transporte une quinzaine de parachutistes, dont John Steele, vole trop haut, de peur de la DCA. Les hommes sont mal largués et sont parachutés aux alentours de 4 h 00 du matin sur le village même.

Lors de sa descente, John Steele est atteint au pied par une balle ou un éclat métallique. Il ne peut plus contrôler son parachute et atterrit finalement sur le clocher de l'église.

Il se balance et tente de se libérer de son parachute tandis que sur la place, tout autour de l'église, les combats font rage. Il essaye de se décrocher à l'aide de son couteau mais malheureusement celui-ci tombe. Il prend alors la décision de faire le mort afin d'éviter de servir de cible à l'ennemi.

Après plus de deux heures, deux soldats allemands du nom de Rudolf May aidé par un certain Alfons Jackl vinrent le décrocher. John Steele fut soigné et fait prisonnier. Il s'évade trois jours après, s'enfuyant par une fenêtre et rejoint les lignes alliées. Il est alors transféré vers un hôpital en Angleterre.

Le parachutiste de Sainte-Mère-Eglise
Le parachutiste de Sainte-Mère-Eglise
Le parachutiste de Sainte-Mère-Eglise
Le parachutiste de Sainte-Mère-Eglise

Le comité des fêtes de la commune a décidé d'accrocher au clocher un mannequin nommé Big Jim en souvenir de John Steele.

Le parachute, l'uniforme et l'équipement du mannequin sont changés deux fois par an en raison du climat pluvieux du Cotentin.

Partager cet article

Repost 0

commentaires