Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 20/10/2017

      vous avez été

         1 173 665   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 07:14

 

Saint-Germain-en-Laye    

est une commune située à vingt kilomètres environ à l'ouest de Paris dans le département des Yvelines en région Ile-de-France.
 
120px-Blason_Saint-Germain-en-Laye_svg.png
 D'azur au berceau semé de fleurs de lys, accompagné en chef d'une fleur de lys et en pointe de cette date : 5 7bre 1638, le tout d'or
 
 
Musée Maurice Denis
 
Mögens Ballin, paysage breton

Mögens Ballin,

né le à Copenhague et mort le à Hellerup,

est un peintre danois.

En 1889, il part pour Paris avec un compatriote, muni d'une lettre de recommandation pour Gauguin remise par Mette Gauguin, l'épouse du peintre, qui lui a donné des cours de français. Au bal Bullier, il fait la connaissance de Jan Verkade. Sur les conseils de Paul Sérusier, il part pour Pont-Aven, puis Huelgoat, et rencontre le céramiste Georges Rasetti. Il lit saint Augustin, les Evangiles, entre autres lectures spirituelles.

En 1892 il participe aux réunions des Nabis. Le baptême de Jan Verkade l'ébranle et il décide de se convertir au catholicisme. Il part pour l'Italie avec Verkade et se fait baptiser le 5 janvier 1892 par les Franciscains de Fiesole. Il prend le nom de Francesco. Les deux hommes reprennent leur voyage et découvrent les fresques des moines de Beuron dans la ville éternelle. Verkade part ensuite pour Beuron et Ballin rejoint le Danemark. Il illustre avec Verkade la revue Taarnet du poète Johannes Joergensen et part en sa compagnie pour Assise.

Ballin épouse en 1899 une femme d'origine française, Marguerite d'Auchamp, dont il aura cinq enfants1 et fonde un atelier d'arts décoratifs. Sa femme décède en 1907 et, peu à peu, il abandonne la peinture, veille à l'éducation de ses enfants, dont plusieurs rentreront dans les ordres, et meurt en 1914 des suites d'un cancer.

Mögens Ballin, paysage breton
Mögens Ballin, paysage breton

Partager cet article

Repost 0

commentaires