Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 22/08/2017

      vous avez été

         1 169 326  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 06:56

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

 

 

Jean-Jacques-Régis Cambacérès, buste par Louis-Laurent Roland

 

Jean-Jacques Régis de Cambacérès,

 duc de Parme, deuxième consul, puis archichancelier de l'Empire, est un jurisconsulte et un homme politique français,

né le à Montpellier et mort le à Paris.

Jean-Jacques Régis de Cambacérès, avocat de profession, était grand et élégant, bon vivant et homosexuel notoire.

Député de l'Hérault à la Convention en septembre 1792, c'était un révolutionnaire modéré, proche des Montagnards par nécessité et membre du Comité de Salut Public.

Remarqué par Bonaparte lors de son passage au ministère de la Justice en 1799, il poursuivit une brillante carrière politique comme deuxième Consul. Charles Maurice de Talleyrand, l'esprit toujours affûté comme un rasoir, disait des trois consuls : C'est le Hic, le Haec et le Hoc. Bonaparte est le Hic (celui-ci), Cambacérès le Haec (celle-ci) et Lebrun le Hoc (ceci), faisant référence à l'homosexualité de Cambacérès et à l'insignifiance de Lebrun.

Il a travaillé durant plus de dix ans à l'élaboration du Code civil.

"Dans un gouvernement républicain, il est quelquefois dangereux d'être un héros. Dans des états monarchiques, il est souvent dangereux d'être un sage. Le premier effraie la liberté ; le second effraie le despotisme ...

Cambacérès

Jean-Jacques-Régis Cambacérès, buste par Louis-Laurent Roland

 

Jean-Jacques-Régis Cambacérès, buste par Louis-Laurent Roland

Ses décorations

  • Grand aigle de la Légion d'honneur
  • Grand dignitaire de l'Ordre de la Couronne de fer ()
  • Grand commandeur de l'Ordre royal de Westphalie (Royaume de Westphalie)
  • Grand'croix de l'Ordre de Saint-Étienne de Hongrie
  • Chevalier de l'Ordre de l'Aigle noir.

Un écrin contenant 41 de ses décorations est conservé au musée de la Légion d'honneur.

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article

commentaires